Après un petit déj aux Abbesses à 16h (ben oui c'est ça un vrai week end :p ), petite balade dans Paris pour atterrir au Champo tous mouillés (ahhh, quel mois de juillet mes amis!).

Dernière semaine pour rattrapper notre inculture et pour aller voir Le Temps des Gitans, le film, avant la version remontée à l'Opéra samedi 14 juillet 2007 (avis aux amateurs, j'y serai vers 9h comme d'hab').
Plutôt une bonne idée car cela a permi de découvrir que le Champo accepte les cartes MK2 (en voilà une bonne nouvelle! ça me ferait presque reconsidérer l'abandon de mon abonnement en octobre pour cause de désolidarisation de MK2...).
Une merveille ce film. Des miracles avec trois bouts de ficelle. Des acteurs (?) si beaux et pas du tout lisses. La musique, le rêve, l'exubérance, l'absurde, la tristesse. Tout ceci réveille aussi la curiosité : comment Kusturica a-t-il adapté tout ça à la scène? Réponse dans quelques jours...