J'écoute pas mal Dylan ces derniers temps, et ça me rappelle cette petite expo vue à Londres en novembre, à la mini galerie du bookshop de la National Portrait Gallery (on était vraiment tombés dessus par hasard).

Des photos en noir et blanc, prises par Barry Feinstein lors de la tournée européenne de Dylan au printemps 1966.
La période "électrique" (aka Cate Blanchett pour ceux qui ont vu I'm not there... quand il se fait huer aux concerts) juste après Highway 61 Revisited, juste avant Blonde on Blonde (enregistré en partie pendant cette tournée).

Ce qui parait fou, c'est la liberté laissée au photographe.
Il a accès à tout, constamment sur les talons de Dylan (monstre sacré), ce qui donne des photos vraiment intéressantes et étonnantes.

Pour en voir plus, une galerie ici.