On se réveille doucement sous la lumière grise de novembre.
On enfile paresseusement ses habits du samedi.
On descend les cinq étages, les jambes engourdies et les cheveux en bataille.
On est réveillé d'un coup par l'air vif du dehors, le silence de la rue.
On se dirige comme un automate vers un lieu chaleureux, où l'on peut même choisir sa table si on arrive tôt.
On commande une version campagne : tartines (miam les bons pains), beurre salé et confitures aussi bonnes que "maisons", un café filtre dans un joli mug, un bol de muesli + fromage blanc + fruits frais + miel = un délice de petit déjeuner.

La Chambre aux Oiseaux
48 rue Bichat
75010 Paris